20 Abr

L’acier inoxydable

Quelles sont les propriétés de l’acier inoxydable ?

L’acier inoxydable ou « inox » est composé d’acier soit de 1,2% de carbone et de 10,5 % de chrome, dont la propriété est d’être peu sensible à la corrosion et peu sujet à la rouille.

acier

Cette inoxydabilité s’explique par la formation d’une couche protectrice d’oxyde de chrome du fait du chrome en solution (au-delà de 10,5 %) présent dans la matrice de celui-ci. D’autres composants peuvent être ajoutés :

  • le nickel qui améliore les propriétés mécaniques en général
  • le molybdène ou le titane qui améliorent la stabilité de l’alliage pour des températures autres qu’ambiante.
  • le vanadium et le tungstène accompagné en général d’une augmentation de la teneur en chrome, pour obtenir la résistance aux hautes températures au contact d’une flamme notamment.

L’acier inoxydable est devenu indispensable dans de nombreux domaines tels que pour les ustensiles de cuisine, objets usuels, médecine, chirurgie, bâtiment et travaux publics, construction navale, automobile, aéronautique, outillage, industries mécaniques, agroalimentaires, chimiques, transports, etc.

Quelles sont les avantages tirés de ce matériau ?

Le but principal des aciers inoxydables est de permettre à un matériel en acier d’être très résistant à la rouille et notamment à la corrosion.

Ce dernier peut faire face à des conditions atmosphériques défavorables telles que le dioxyde de carbone, l’humidité, les champs électriques, le soufre, le sel, et les composés de chlorure. Mais aussi aux substances chimiques. Et enfin, aux conditions extrêmes telles que des températures très froides

Quels sont les différentes familles d’acier inoxydable ?

Il existe les :

  • Ferritique : ce sont des aciers à faible teneur en carbone. La résistance à la corrosion s’améliore avec l’augmentation de la teneur en chrome. Il dispose de bonnes caractéristiques mécaniques. Il faut aussi signaler leur plus faible coefficient de dilatation, leur plus grande conductivité thermique, leur insensibilité à la corrosion sous contrainte. Ces aciers sont magnétisables.
  • Martensitique : un acier contenant de 12 à 18 % de chrome et avec une teneur en carbone assez élevée. Il présente une résistance à la corrosion modérée, un allongement à la rupture faible et des caractéristiques mécaniques élevées. Il est aussi magnétisable.
  • Austénitique : Cet acier contient du chrome et du nickel et sa structure est austénitique à température ambiante. Il allie une facilité de mise en œuvre avec une grande aptitude à la déformation et une résistance à la corrosion satisfaisante dans de très nombreux milieux (en milieu marin). Une grande stabilité structurale permet leur utilisation à hautes températures (échangeurs de chaleur) et aux basses températures (stockage de gaz liquéfié).
  • Duplex : Ces aciers présentent en général des caractéristiques mécaniques supérieures et une meilleure résistance à la corrosion que la plupart des nuances courantes austénitiques et ferritiques.

natureL’acier inoxydable est 100% recyclable ; plus de 50% d’un nouvel acier inoxydable est fait à partir des chutes de métal refondu!

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *